Communauté Roleplay francophone SWTOR Index du Forum Communauté Roleplay francophone SWTOR Index du Forum FAQ Connexion
  Communauté Roleplay francophone SWTOR Index du Forum
S’enregistrer
Administrateur honoraire
Beo
Administrateur
Tam'
Superviseurs
Superviseur
Equipe modératrice
Modérateur-1, Modérateur-3,
Modérateur-4, Modérateur-5
STAFF



 
  Bienvenue sur le forum de la communauté roleplay francophone SWTOR. Que la Force soit avec vous !

Merci de consulter les règlements du forum, le guide de présentation et de faire votre présentation après votre enregistrement.



La date/heure actuelle est Ven 21 Juil - 12:50 (2017).
 

  [SENAT GALACTIQUE/ PERIODE ZAKIEL [NON CANON]]
Communauté Roleplay francophone SWTOR Index du Forum :: Holothèque :: Aides au Roleplay :: Fiches Roleplay
Sujet précédent Sujet suivant  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Hors ligne
  Bashar

Guilde: ACP
Rang de guilde: Administrateur
Noms républicains: Vrakk, Dereshem, Cyrinil, Sadar, Loretach
Noms impériaux: Bash'Ar, Vrakk, Brekem, Ashrem, Vri'ner'em, Balard
Localisation: Lune de Yavin, Nar Shadda
Neutre

 
 
Sujet du message: [SENAT GALACTIQUE/ PERIODE ZAKIEL [NON CANON]]
Posté le: Ven 27 Mai - 19:58 (2016)
Répondre en citant

 



[Grand parti] Les Sareshiens, défendant l'ordre établi, est en réalité constitué de plusieurs tendances politiques qui regroupent les fidèles de l’ancienne chancelière Saresh. On peut alors les répartir en trois groupes tels que :

    [MAJORITAIRE] FONDATION, tels que le sénateur [un PNJ, toutefois, il peut y avoir des assitants PJ], pour une république libérale multipartite en faveurs des grands groupes industriels ;
    [MINORITAIRE]VALEUR en faveur d’un changement de régime bonapartiste, populaire et souverainiste ;
    [MINORITAIRE]Le MUR, comme le sénateur [un PNJ, toutefois, il peut y avoir des assitants PJ], opposés à toutes réformes et favorable à un réarmement secret.


Partisan du suffrage universel, malgré la montée des oppositions. Ses positions restent relativement stables notamment dans les milieux économiques ou elles ne sont pratiquement pas menacées. Comprenant plusieurs tendances politiques, la doctrine de ce parti est donc difficile à définir : elle se réclame des principes inchangés de la République à savoir une souveraineté ‘‘populaire’’ ainsi qu'un système représentatif, et une affirmation de l’autorité de l’État notamment pour les libertés publiques. En ce qui concerne l’économie, on constate une forte libéralisation notamment avec la volonté d'appuyer les traités de libre-échange.


On constate aussi que le parti Sareshien dérive sur sa droite avec des valeurs plutôt conservatrices : famille, travail, ordre.
Les membres du parti Sareshien sont des sénateurs qui bénéficient pour la plupart d'avantages, tels que des facilités administratives, des facilités dans leur campagne électorale, et du soutien des entrepreneurs locaux.



[Grand parti]LE CONSORTIUM ce sont des libertaires, une philosophie politique qui conçoit la société juste comme une société dont les institutions respectent et protègent la liberté de chaque individu d’exercer son plein droit de propriété. Il refuse l’opposition systématique des Radicaux et il accepte Zakel mais rejette fermement l’Empire. On y trouve un noyau de sénateurs très soudés autour des principes suivants :

- La propriété de soi : Toute personne est légitimement pleinement propriétaire d’elle-même.
- La juste circulation : Toute personne peut devenir propriétaire légitime d’un objet en l’acquérant lors d'une transaction volontaire avec une autre personne qui en était jusque là propriétaire légitime (achat, troc ou don), ou en le fabriquant à partir d'objets acquis dans le respect de la juste circulation.
- L'appropriation originelle : Toute personne peut devenir propriétaire légitime d’un objet (y compris d'une ressource naturelle), qui n’était auparavant la propriété de personne.
- La rectification : En cas de violation des droits de propriété légitimes dans le passé, restitution ou compensation.
Ce Parti est un consortium de marchands, d’industriels, de banques. Le Rapporteur du CONSORTIUM, est Erwym Shakar, assistant sénatorial Mantellien.



[Grand Parti]PROGRES, le principal adversaire de l’idéal des Radicaux est Zakel qui fournit les idées impérialistes et réactionnaires, Étant ainsi des véritables opposants, et de plus, ayant essayés de résister activement contre le traité de paix, les Radicaux constituent un parti réprimé. Des procès en cour d’assises mettent des Radicaux en prison et quelques-uns sont même condamnés à la peine de mort par l'intermédiaire de Zakel pour des troubles à l'Ordre publique grave.
La plupart des sénateurs Radicaux sont en résidence surveillée.
Les Radicaux faisaient donc d'abord partie de l'opposition censurée, exclue de la vie politique, mais ils prennent peu à peu de l'importance notamment après les déboires de Zakel contre l'Alliance. Ils parviennent finalement à retourner récemment sur la scène politique et se divisent en 3 principales branches :

    - [MAJORITAIRE]Les Zakeliens — tels le sénateur [un PNJ, toutefois, il peut y avoir des assitants PJ] — qui acceptent finalement de jouer le jeu d'une vie politique sous Zakel, voire de s'y associer si Zakel permet de mettre en avant leurs idéaux socialistes ;
    - [MINORITAIRE]Les ROSEAUX prêtent serment à Zakel afin d'être éligibles ;
    - [MINORITAIRE]Les RONCES qui refusent tout compromis, par opposition.


Leurs idées :
- Anti autoritarisme, le courant Radical veut préserver l’autonomie de chaque citoyen, il est contre la nationalisation mais plutôt favorable au développement libre d’associations, de coopératives fonctionnant grâce à l’échange mutuel entre les individus qui les composent. Les Radicaux pensent donc qu'en se fédérant librement dans ces associations, les citoyens vont pouvoir transformer la société notamment la vie économique et sociale. Les Radicaux, et en particulier [PJ à trouver], sont favorables aux syndicats ouvriers mais indépendants des partis politiques



[Petit Parti]VOX POPULI : Vox Populi regroupe un ensemble de politiques et de penseurs qui visent à établir une société libre de toute hiérarchie politique, sociale et économique – une société d'où toute institution coercitive, répressive, autoritaire ou violente soit exclue, et dans laquelle toute personne aurait un accès libre et égal à toutes les ressources d'information et de production, – ou plutôt une société dans laquelle de telles institutions seraient réduites au minimum.

Cette égalité et cette liberté seraient réalisées principalement à travers l'abolition des institutions d'autorité d'une part, et de la propriété privée d'autre part, afin que le contrôle direct des moyens de production soit détenu par l'ensemble de la classe laborieuse. Vox Populi prône en cela l'identification, la critique et le démantèlement pratique de toute autorité, conçue comme illégitime dans tous les aspects de la vie sociale.

Aussi les sénateurs issus de Vox Populi considèrent-ils que « l'exercice du pouvoir sous quelque forme institutionnelle, qu'elle soit économique, politique, religieuse ou sexuelle – fait autant violence à celui qui l'exerce et celui qui le subit ».

[MINORITAIRE] REVOLUTION : Certains Vox populis prônent la violence comme nécessaire face à la violence capitaliste et étatique souvent corrélées. Ils l'estiment nécessaire au dépassement et à l'abolition de la société capitaliste galactique. L'ennemie premier est l'Empire, qui opprime les masses, ensuite Zakel et son impérialisme.


[Petit Parti] TALION : Les Talionnards sont une caste politique autoritaire qui associe populisme, nationalisme et totalitarisme au nom d'un idéal collectif suprême : le retour de la république comme puissance tutélaire de la galaxie. À la fois révolutionnaire et conservateur, il s'oppose frontalement à la démocratie parlementaire et à l'État libéral garant des droits individuels, Issu de diverses composantes antérieures, cette caste a trouvé dans les circonstances économiques et historiques de l'après-guerre le contexte qui lui a permis de naître et de prospérer.


Darth Bash'Ar, Vrakk Ordo


Dernière édition par Bashar le Sam 28 Mai - 03:32 (2016); édité 4 fois
 

  Visiter le site web du posteur Skype Revenir en haut  
 
 
    Publicité


 
 
Sujet du message: Publicité
Posté le: Ven 27 Mai - 19:58 (2016)

 
PublicitéSupprimer les publicités ?

 

  Revenir en haut  
 
 
 
Hors ligne
  Bashar

Guilde: ACP
Rang de guilde: Administrateur
Noms républicains: Vrakk, Dereshem, Cyrinil, Sadar, Loretach
Noms impériaux: Bash'Ar, Vrakk, Brekem, Ashrem, Vri'ner'em, Balard
Localisation: Lune de Yavin, Nar Shadda
Neutre

 
 
Sujet du message: POLITIQUE
Posté le: Ven 27 Mai - 19:59 (2016)
Répondre en citant

  Extrait du discours de l’assistant sénatorial d’Ord Mantel, Erwym Shakar,
devant l’assemblée du sénat, sur le versement des tributs à Zakiel.


« Je vis sous la protection des lois, et l'empereur veille à ma conservation et à mon bonheur. L'ordre public est l'heureux résultat des sages combinaisons de notre empereur. Si nous lui refusons le tribut qui lui est dû, où trouvera-t-il de quoi subvenir aux charges de l’état ? Il lui faut des soldats, des magistrats et grand nombre d’autres fonctionnaires ; comment les entretiendrait-il, si nous ne venions à son secours en payant les contributions directes et indirectes ? La loi des tributs est une loi équitable, une loi fondée sur le droit naturel ; nous devons nous y soumettre, ainsi qu’aux autres lois, même à celles qui annulent certains actes que nous aurions envient de faire. Il est bon que nous n’ignorions aucun de nos devoirs ; Je vous les ferais connaître, et vous donnerais surtout la force de les remplir. … »




Un autre extrait :

"leurs difficultés viendront surtout des nouvelles institutions, des nouvelles formes qu’ils seront obligés d’introduire pour fonder leur gouvernement et pour leur sûreté ; et l’on doit remarquer qu’en effet il n’y a point d’entreprise plus difficile à conduire, plus incertaine quant au succès, et plus dangereuse que celle d’introduire de nouvelles institutions. Celui qui s’y engage a pour ennemis tous ceux qui profitaient des institutions anciennes, et il ne trouve que de tièdes défenseurs dans ceux pour qui les nouvelles seraient utiles.

Cette tiédeur, au reste, leur vient de deux causes : la première est la peur qu’ils ont de leurs adversaires, lesquels ont en leur faveur les lois existantes ; la seconde est l’incrédulité commune à tous les hommes, qui ne veulent croire à la bonté des choses nouvelles que lorsqu’ils en ont été bien convaincus par l’expérience.
De là vient aussi que si ceux qui sont ennemis trouvent l’occasion d’attaquer, ils le font avec toute la chaleur de l’esprit de parti, et que les autres se défendent avec froideur, en sorte qu’il y a du danger à combattre avec eux.

Afin de bien raisonner sur ce sujet, il faut considérer si les innovateurs sont puissants par eux-mêmes, ou s’ils dépendent d’autrui, c’est-à-dire si, pour conduire leur entreprise, ils en sont réduits à prier, ou s’ils ont les moyens de contraindre.

Dans le premier cas, il leur arrive toujours malheur, et ils ne viennent à bout de rien ; mais dans le second, au contraire, c’est-à-dire quand ils ne dépendent que d’eux-mêmes, et qu’ils sont en état de forcer, ils courent bien rarement le risque de succomber. C’est pour cela qu’on a vu réussir tous les prophètes armés, et finir malheureusement ceux qui étaient désarmés.

Sur quoi l’on doit ajouter que les peuples sont naturellement inconstants, et que, s’il est aisé de leur persuader quelque chose, il est difficile de les affermir dans cette persuasion : il faut donc que les choses soient disposées de manière que, lorsqu’ils ne croient plus, on puisse les faire croire par force."


Erwym Shakar


Darth Bash'Ar, Vrakk Ordo
 

  Visiter le site web du posteur Skype Revenir en haut  
 
 
 
Hors ligne
  Bashar

Guilde: ACP
Rang de guilde: Administrateur
Noms républicains: Vrakk, Dereshem, Cyrinil, Sadar, Loretach
Noms impériaux: Bash'Ar, Vrakk, Brekem, Ashrem, Vri'ner'em, Balard
Localisation: Lune de Yavin, Nar Shadda
Neutre

 
 
Sujet du message: ICI LES RÖLE DE PJ CHOISIS :
Posté le: Dim 29 Mai - 14:51 (2016)
Répondre en citant

  - Nom, titre fonction : Erwym Shakar, assistant séantorial mantellien, rapporteur du Consortium.
- joueur ingame : shakar
- compte forum : bashar

- Nom, titre fonction : ...
- joueur ingame : ..
- compte forum : ..


Darth Bash'Ar, Vrakk Ordo
 

  Visiter le site web du posteur Skype Revenir en haut  
 
 
 
Hors ligne
  Rayla'Fi

Guilde: Cercle Exécuteur
Rang de guilde: Exécuteur
Noms impériaux: Tescredos
Localisation: Cadémimu
Empire
 
 
Sujet du message: [SENAT GALACTIQUE/ PERIODE ZAKIEL [NON CANON]]
Posté le: Mar 14 Juin - 20:57 (2016)
Répondre en citant

 
    - Nom, titre fonction : Sénateur Splyn Hoggel, Membre du Sénat Galactique, Représentant du Secteur Kastolar, affilié au parti minoritaire du Mur des Sareshiens.
    - joueur ingame : Sénateur Hoggel (ou me trouver sur Dyktis coté Empire)
    - compte forum : Rayla'Fi


 

  Revenir en haut  
 
 
 
Hors ligne
  Bashar

Guilde: ACP
Rang de guilde: Administrateur
Noms républicains: Vrakk, Dereshem, Cyrinil, Sadar, Loretach
Noms impériaux: Bash'Ar, Vrakk, Brekem, Ashrem, Vri'ner'em, Balard
Localisation: Lune de Yavin, Nar Shadda
Neutre

 
 
Sujet du message: afin de mettre a jour : le rp sénatorial
Posté le: Mer 14 Sep - 17:28 (2016)
Répondre en citant

  voilà c'est dit, mettez ici les mini fiches et a quel parti / faction politique ils appartiennent.


Darth Bash'Ar, Vrakk Ordo
 

  Visiter le site web du posteur Skype Revenir en haut  
 
 
 
Hors ligne
  P'cell

Guilde: BI / Section Aurek
Noms républicains: Sénatrice Sloan
Noms impériaux: Xavière Delacroix
Localisation: Lorisen
Neutre
 
 
Sujet du message: [SENAT GALACTIQUE/ PERIODE ZAKIEL [NON CANON]]
Posté le: Mer 14 Sep - 22:09 (2016)
Répondre en citant

  - Nom, titre fonction : Alex SLOAN, Sénatrice de Birren au Sénat Galactique, affiliée au parti radical du Mur des Sareshiens.
- joueur ingame : Sénatrice Sloan
- compte forum : P'cell
 

  Revenir en haut  
 
 
 
Hors ligne
  P'cell

Guilde: BI / Section Aurek
Noms républicains: Sénatrice Sloan
Noms impériaux: Xavière Delacroix
Localisation: Lorisen
Neutre
 
 
Sujet du message: [SENAT GALACTIQUE/ PERIODE ZAKIEL [NON CANON]]
Posté le: Dim 2 Oct - 23:15 (2016)
Répondre en citant

 


... ne devrait pas poser de problème, n'est-ce pas Rebecca ?
- Absolument pas, Tarik. Revenons au projet de loi déposé par la Sénatrice Sloan qui a été voté aujourd'hui à la majorité et dont la mise en place ne devrait pas se faire attendre.
- En effet, la radicaliste Alex Sloan est bien connue pour son aversion viscérale envers l'Empire Sith et elle vient de réussir là un jet de dès gagnant pour son entreprise politique avec cette mise en place d'installation de centres militaires sur Birren.
- Birren, colonie mineure d'Alderaan rappelons-le.
- Tout à fait, et c'est bien ça qui est surprenant dans ce projet : pourquoi installer de tels centres sur un monde ayant si peu d'attraits que ce soit en terme d'industries, de ressources ou encore de population ?
- Et bien tout simplement pour ne pas attirer l'attention des Impériaux, Tarik.
- Mais cette loi est publique, il n'y a absolument rien ici que nos ennemis de l'Empire Sith ne pourront savoir.
- Certes mais la limitation des armements par l'Empire Éternel signifie également que les ressources militaires, tant organiques que mécaniques, sont des denrées précieuses. Il va de soi que les Impériaux ne s'amuseront pas à risquer leurs ressources en visant cette planète et préserveront plutôt leur force pour des mondes d'intérêts stratégiques plus important.
- Parlant de limitation de la part de l'Empire Éternel, cette loi ne passe pas outre, Rebecca ?
- Nous avons là le rapport budgeté proposé par la Sénatrice lors de la commission, et il rentre au crédit et au blaster près dans les limitations imposées.
- Inutile de préciser que la Sénatrice n'allait pas volontairement laisser quelques armes de côté...
- Bien évidemment, tant que cela peut nuire à l'Empire, ça serait dommage qu'elle s'en prive.

* rires forcés de journalistes *

- A noter également que les interventions du Capitaine Zatt et de la leader du "SILOM", mouvement séparatiste de Zillman III auraient largement joué en la faveur de la Sénatrice lors du passage en commission. On écoute tout de suite des extraits de leader du SILOM, Mme Alforad :


Citation:
"Des massacres de masses à motivation ethnique ou religieuse, des déplacements forcés de populations ont lieu, et les droits de l'homme et de la femme les plus élémentaires sont violés sans vergogne. Des fanatiques, des extrémistes, des terroristes, des mercenaires, des mafias de la drogue, et des assassins professionnels, voilà ce qu'est l'Empire.
[...]
Nous considérons comme de notre devoir de défendre l'humanité contre le fléau de l'intolérance, de la violence et du fanatisme. La communauté intergalactique et la République ne devraient pas perdre un temps qui est précieux, et devraient jouer leur rôle pour aider de toutes les manières possibles le valeureux peuple du Quadrant de la Chance à venir à bout des obstacles qui existent sur le chemin de la liberté, de la paix, de la stabilité et de la prospérité.
[...]
Une pression effective devrait être exercée sur l'Empire qui se dresse contre les aspirations des peuples. Je vous convie instamment à engager des discussions constructives et substantielles avec nos représentants qui peuvent et veulent s'entendre dans un large consensus en faveur de la liberté."


"Merci Rebecca. Mais dites-moi, que mange-t-on sur Birren ?
- Bonne question, Tarik, et nous laissons tout de suite la parole à notre chef Lifip Trappe..."

 

  Revenir en haut  
 
 
 
Hors ligne
  Elkeleb

Guilde: Duramin Inc. / Rakton
Rang de guilde: Investisseur / bleusaille
Noms républicains: Scodorc / Oleenan
Noms impériaux: Heike Stren / Heinrich Stren
Localisation: Dans le Warp
République
Carton:

 
 
Sujet du message: [SENAT GALACTIQUE/ PERIODE ZAKIEL [NON CANON]]
Posté le: Mar 4 Oct - 19:47 (2016)
Répondre en citant

  - Nom, titre fonction : Slobodan Verzinsky, Sénateur de Stakan Secondus
- joueur ingame : Sideans
- compte forum : Elkeleb


To win a war, you need three things : coins, coins, and even more coins.
 

  Revenir en haut  
 
 
 
Hors ligne
  Vemrich/Weeti

Guilde: Aldérande
Rang de guilde: Politicien
Noms républicains: Vemrich
Noms impériaux: Aucun
Localisation: Aldérande
République
Carton:

 
 
Sujet du message: [SENAT GALACTIQUE/ PERIODE ZAKIEL [NON CANON]]
Posté le: Lun 9 Jan - 07:47 (2017)
Répondre en citant

  - Nom, titre fonction : Duc Bail Weeti d'Aldérande, senateur du systeme d'Aldérande (Delaya, Aldérande principalement), nommé par S.A.R. le roi d'Aldérande. Partie VALEUR. Secondé par le senateur-adjoint Katarn, chef de cabinet : William Remmot Organa.
- joueur ingame : vemrich, bail weeti, weeti
- compte forum : vemrich/weeti
 

  Visiter le site web du posteur Revenir en haut  
 
 
    Contenu Sponsorisé


 
 
Sujet du message: [SENAT GALACTIQUE/ PERIODE ZAKIEL [NON CANON]]
Posté le: Aujourd’hui à 12:50 (2017)

 

 

  Revenir en haut  
 
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Communauté Roleplay francophone SWTOR Index du Forum :: Holothèque :: Aides au Roleplay :: Fiches Roleplay Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1
Montrer les messages depuis:   

 
Sauter vers:  





Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

LUCASARTS, LE LOGO LUCASARTS, STAR WARS™ ET LEURS ÉLÉMENTS DE PROPRIÉTÉ SONT DES MARQUES COMMERCIALES DE LUCASFILM LTD. ET/OU DE SES FILIALES AUX ÉTATS-UNIS ET/OU DANS D’AUTRES PAYS. © 2011 LUCASFILM ENTERTAINMENT COMPANY LTD. OU LUCASFILM LTD. TOUS DROITS RÉSERVÉS. BIOWARE ET LE LOGO BIOWARE SONT DES MARQUES COMMERCIALES D'EA INTERNATIONAL (STUDIO ET PUBLISHING) LTD. EA ET LE LOGO EA SONT DES MARQUES COMMERCIALES D'ELECTRONIC ARTS INC. TOUTES LES AUTRES MARQUES COMMERCIALES APPARTIENNENT À LEURS PROPRIÉTAIRES RESPECTIFS.



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com

Star Wars : The Old Republic by LucasArts - Bioware - EA
© 2012 - 2015 Communauté Roleplay francophone SWTOR, Tous Droits Réservés.
Reproduction partielle ou totale interdite.