Communauté Roleplay francophone SWTOR Index du Forum Communauté Roleplay francophone SWTOR Index du Forum FAQ Connexion
  Communauté Roleplay francophone SWTOR Index du Forum
S’enregistrer
Administrateur honoraire
Beo
Administrateur
Tam'
Superviseurs
Superviseur
Equipe modératrice
Modérateur-1, Modérateur-3,
Modérateur-4, Modérateur-5
STAFF



 
  Bienvenue sur le forum de la communauté roleplay francophone SWTOR. Que la Force soit avec vous !

Merci de consulter les règlements du forum, le guide de présentation et de faire votre présentation après votre enregistrement.



La date/heure actuelle est Ven 28 Juil - 00:49 (2017).
 

  Miara iw Kirsa
Communauté Roleplay francophone SWTOR Index du Forum :: Espaces :: Espace Impérial :: Guildes
Sujet précédent Sujet suivant  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Hors ligne
  Ak'ann

Guilde: Les Retraités
Noms impériaux: Papy Gâteau
Localisation: Faisant une sieste...
Neutre
 
 
Sujet du message: Miara iw Kirsa
Posté le: Jeu 13 Aoû - 21:14 (2015)
Répondre en citant

 
MIARA IW KIRSA
Le Domaine des Mystères





«« PROLOGUE »»






Alors que j'arpentais les registres de l'Académie de Korriban, en quête de celui qui deviendrai mon Apprenti, je reçus une curieuse missive de l'autorité supérieure de la Sphère des Mystères. Celle-ci y faisait était d'un reliquaire Sith fraichement mis à jour par les derniers mouvements révanites. Nous eûmes d'ailleurs la localisation, certes un peu floue, de ce reliquaire dans un bloc de données que portait l'un deux. Dieu merci, les coups de blaster ne l'avait pas endommagé. Il m'était alors demandé de rassembler une équipe d'archéologue et d'explorer ce temple. Je voyais en cet instant une occasion hors du commun de pouvoir tester mes potentiels nouveaux Apprentis. J'intensifiais donc mes recherches sur ces candidats et mon regard se porta sur quatre d'entre-eux; Da'ops, Häyn, Noc'tave et Arumakan. Chacun avait sa personnalité propre, chacun avait "ce petit quelque chose" que faisait la différence.

Très vite, je me suis rendu compte que des tensions montaient au sein de ma petite sphère. Les laisser s'entre-tuer tout de suite ne m'aurait servi à rien, je me décidais d'envoyer les deux premiers en mission. J'avais au préalable demandé à plusieurs équipes d'archéologues de descendre dans les tombeaux de Korriban pour y déposer un faux artéfact. Ainsi, j'aurai fait d'une pierre deux coups; les Apprentis et archéologues qui reviendraient entiers auraient mérité leurs places.

L'équipe d'archéologue "victorieuse" me contacta peu de temps après... Mes Apprentis eurent beaucoup plus de mal. Au bout de trois jours, seul l'un d'eux me revint finalement, Da'ops. Je suppose encore aujourd'hui que Häyn est décédée, sans doute dévorée par les limaces k'lor. Meh, elle n'était pas si utile que ça. Da'ops avait l'air fier de lui mais il n'avait pas de raison de l'être... Ces résultats étaient catastrophiques. Son test, un échec.

C'est alors qu'il commit la dernière erreur de sa vie; provoquer des Acolytes et sortir son sabre en plein milieu de l'Académie. Il pensait certainement m'impressionner en combattant quatre individus simultanément mais il n'y a aucun mérite à battre un plus faible que soit. Quant bien même ils étaient plus faibles que lui... Allons bon, il nourrit les limaces k'lor à présent et j'étais donc à la recherche de deux nouveaux Apprentis. Peut-être que certains des Acolytes impliqués dans l'altercation feront l'affaire.

Le lendemain soir, ce fut à Noc'tave de faire des siennes. Arumakan est-il donc le seul possédant les fonctions intellectuelles suffisantes pour agir avec logique et raisonnement ? Mais cette fois-ci, quelque chose était différent. C'est l'Acolyte qui répondait aux menaces verbales de mon Apprenti. Un Rattataki du nom de "Rajk". Du moins, c'est ce qu'a laissé percevoir sa voix en se frayant un chemin parmi son imposante mâchoire de fer. Il semble doué d'une forme physique assez exceptionnelle. Il serait déjà plus utile que cette larve de Noc'tave mais c'est encore un esprit sauvage. Il faut que l'Académie le domestique.

C'est en une soirée assez calme à l'Académie (pour une fois), alors que je réfléchissais sur l'avenir de mes apprentis -et sur la "disparition" soudaine de l'un d'entre eux- tout en buvant une bière corellienne, que l'un des Acolytes que j'avais déjà repéré vint s'asseoir dans le siège à l'opposé du mien. Nous commençâmes alors à dialoguer oubliant l'espace d'un instant les titres et les coutumes Sith. En réalité, j'ai profité de ce rapprochement soudain pour tester un peu l'Acolyte sur divers sujet. C'est alors qu'après une petite demi-heure de conversation -et un verre vide-, mon holo-communicateur vint à sonner et s'illuminer.







Plusieurs jours après la mort de Da'ops, et la recherche de celui qui pourrait prendre sa place, notre maître nous a convoqué dans la salle de communication de son vaisseau. Noc'tave et moi sommes les seuls à avoir réchappé aux enseignements de Dark Ak'ann et à ses colères. Une fois dans la salle, nous avons établi la liaison avec une équipe sur Yavin. J'ai vite compris qu'ils avaient été envoyé sur Yavin par mon maître afin de nous ouvrir la voie au sein d'un reliquaire sith oublié.
Malheureusement pour eux, ils ont été assez stupide pour échouer et provoquer la colère d'Ak'ann. C'est ainsi que nous nous sommes mis en route pour Yavin.

A notre arrivée, quelques soldats nous attendaient sur la plateforme d'atterrissage sécurisée. Leur chef nous a accueilli, pressé de justifier son échec. Dark Ak'ann l'a écouté, patiemment puis nous a demandé de montrer ce qu'il en coûte d'échouer sous ses ordres. Cela n'a pas traîné. Noc'tave, bille en tête, a foncé sur le soldat et lui a arraché une oreille comme il l'avait déjà fait avec ce pantin ridicule de la corporation. J'avais à l'esprit que des choses plus importantes nous attendaient, j'ai donc sorti mon sabre et mis fin à cette existence pitoyable. Dark Ak'ann eu sitôt fait de trouver un autre responsable dans le lot de soldat qui tremblaient devant nous. L'expédition de soldats et d'archéologues envoyée au temple était portée disparue et c'était une situation intolérable pour notre maître. C'est ce qui le conduisit à nous envoyer nous, ses apprentis, au reliquaire afin de les retrouver.

Noc'tave et moi avons atteint le reliquaire quelques minutes plus tard en prenant garde à ne pas tomber dans un piège. A l'entrée du reliquaire, un tas de viande et de vêtements ensanglanté nous attendait, empilé là où les personnes auxquelles ça appartenait avaient été déchiquetée sans ménagement. Après nous être approchés pour observer l'entrée du reliquaire, Noc'tave et moi avons décidé de prendre notre temps. La cause ? Quelque chose se mouvait dans l'obscurité et des grognements nous faisaient penser qu'il ne s'agissait pas d'un Gizka égaré. Nous eûmes l'idée de nous servir des restes empilés près de nous pour essayer d'attirer la bête à l'extérieur du reliquaire, et à la lumière du jour mais cela n'eut aucun effet. On a donc décidé d'entrer, nos mains sur nos sabres, prêt à combattre la ou les créatures.

Quelques pas suffirent pour que l'on puisse enfin distinguer ce qui avait attaqué l'expédition. Quatre grandes créatures rouges, des Massassis, nous attendaient. Les événements s'enchaînèrent rapidement. La porte du reliquaire se referma brusquement derrière nous, et les Massassis s'approchèrent. Noc'tave tenta de s'incliner pour montrer du respect aux créatures. Cela les amusa particulièrement et leur donna une grande envie de nous attaquer, je le sentais. J'ai décidé d'adopter une approche plus... directe.
Après avoir jeté mon sabre au sol, je me suis mis en garde face à l'un des Massassis. Si le respect ne les convainquait pas, j'allais les forcer à l'adopter. Par chance les autres Massassis décidèrent de rester en retrait pour nous observer. Le duel allait être compliqué, mais je savais qu'il m'amuserait, aussi j'ai demandé à Noc'tave de ne pas intervenir.

Tandis que j'observais la créature afin de découvrir un point faible, celle ci attaqua. Je reçu plusieurs coups auxquels je ne m'attendais pas. Ce fut son erreur, elle m'avait mis en colère. Après l'avoir déstabilisé par un cri de rage, je bondis dans son dos et profita de sa surprise pour le mettre à genoux. Il fit alors sa dernière tentative, il m'envoya un revers pour me projeter contre un mur. J'ai profité du recul pour prendre de l'élan, et j'ai renversé la créature. Il est tombé comme une masse. Quelques coups ont eu tôt fait de l'assommer. Après ça, le respect semblait s'être instauré entre ses créatures et moi, je dirais même une certaine servitude.

Pendant que j'observais et que j'apprenais à connaître les capacités de mes nouveaux "amis", Noc'tave commença à inspecter la pièce en quête de potentiels survivants et d'un moyen d'en sortir. Au centre de notre piège, un grand trône sur lequel une statue était assise. Autour, quatre grands pylônes l'encadrait. Noc'tave s'en approcha et constata qu'un champ de force s'étendait de pylône en pylône. Il tenta quelques actions, il observa, il attaqua le pylône, en vain. C'est alors que dans l'écho de la salle, une petite voix retentit.

Noc'tave fut le premier à remarquer que la voix venait d'une de ces grandes urnes scellées qui ornaient la salle. Il s'approcha pour essayer de l'ouvrir mais rien n'arrivait à l'ouvrir, du moins rien qui ne soit pas dangereux pour la personne à l'intérieur. Il tenta de la soulever au dessus du sol mais elle retomba aussitôt en secouant son occupant. J'ai alors saisi le Massassi que j'avais battu plus tôt et je l'ai forcé à me suivre jusqu'à une urne proche de moi. Ces créatures sont malheureusement loin d'être aussi intelligente qu'un sith, et il m'a fallu plusieurs tentative pour lui faire comprendre que je désirais l'ouvrir. C'est seulement après que je lui ai collé la tête contre l'urne et qu'il ait entendu le son de l'être vivant à l'intérieur qu'il décida de briser l'urne d'un coup de tête et d'en extraire le soldat qui était à l'intérieur.
Pendant ce temps, Noc'tave avait lui aussi ouvert son urne d'un coup de sabre, coupant le bras du soldat qui s'y trouvait. C'est alors que les autres massassis décidèrent de m'obéir en m'aidant à ouvrir les autres urnes. Mais ce n'était pas fini, l'expédition comptait une cinquantaine de membres, et seuls une dizaine de survivants était sorti des urnes. Noc'tave et moi avons alors décidés d'ouvrir d'autres urnes desquelles aucuns sons ne sortaient. C'étaient une erreur.

Le massassi que je maîtrisais complètement refusait de les ouvrir, mais je me décidais à l'y forcer. Noc'tave quant à lui décida d'en ouvrir une à la force de son sabre. Le géant attrapa le couvercle de l'urne et l'arracha doucement. Une odeur de mort s'éleva dans l'air, et je vis alors flotter dans l'urne des morceaux de cadavre se perdant dans une bouillie de sang et de viscères. Je n'ai pas eu le temps de prévenir Noc'tave qui finissait de découper son urne. A peine l'eut il ouverte que les vapeurs macabres s'élevèrent et que Noc'tave tomba au sol, choqué, et inconscient. Le massassi referma alors les deux urnes avec dégoût et s'empressa de rejoindre ses comparses. Je devais maintenant trouver un moyen de sortir de cette tombe.

Je confia le corps inconscient de Noc'tave aux survivants qui s'empressèrent de le transporter dans leur petit groupe. Dans celui-ci, deux archéologues et un soldat se détachaient, j'ai décidé de les questionner. A quoi pouvais je bien m'attendre. Aucun d'eux ne pouvait me donner la moindre information sur le reliquaire ou sur le moyen de l'ouvrir. La seule chose qu'ils savaient, c'est qu'avant de tomber dans les pattes des Massassis, certains de leurs collègues faisaient tourner les pylônes autour du trône. J'ai donc décidé de me pencher sur la question, bien que Noc'tave aurait été plus à même de s'en occuper. J'ai posé mon regard sur l'un des pylônes et j'ai constaté que ceux-ci possédaient une base fixe mais que la partie haut contenant les émetteurs du champs de force pouvaient pivoter. J'ai donc commencé à tourner l'un des piliers en espérant que rompre le champ de force suffirait. Mais dans mon erreur j'avais vu juste. Alors que le pilier tournait, le champ d'énergie frappa la statue et ses yeux s'éclairèrent. L'instant suivant, la porte tremblait et les survivants se jetaient en trombe à l'extérieur en emportant le corps inconscient de Noc'tave. Alors que tous sortaient, le chef de l'expédition m'attendait pour partir. Je ne voulais pas laisser les massassis seuls dans le reliquaire, alors je lui demanda d'aller chercher mon maître et je décida de ne pas sortir d'ici. A peine était il sorti que les Massassis se tournèrent vers moi, et je sentais qu'ils commençait à douter de ma force.

Alors que j'étais en train d'essayer de les convaincre de ma puissance, une présence obscure entra dans le reliquaire. Ak'ann observa les massassis qui soudainement ne ressentait plus l'envie de s'en prendre à nous. Ils étaient effrayés par Ak'ann. Mon maître s'approcha de moi et me demanda mon compte rendu. Dès que je fini de lui raconter ce que je viens de consigner dans cet holojournal qu'il se tourna vers les massassis et prononça quelques mots en ancien sith. Je vis alors les massassis partirent en courant vers la zone d'atterrissage et des cris de terreur s'élevèrent dans les airs. Les Massassis revinrent, du sang dégoulinant le long de leurs corps déjà rougeoyant. Peu de temps après les archéologues arrivèrent et commencèrent à installer de l'équipement et à travailler sur les ruines.
Ak'ann avait fait exécuter les soldats par les Massassis et restait évasif quant à la raison de cette tuerie. Mais il ne m'appartient pas de questionner ses choix. Et c'est ainsi que devait s'achever ma mission sur Yavin.

Il semble que toute personne inutile soit condamnée avec Ak'ann. Je ne suis pas contre... tant que ça ne me concerne pas. Mais une autre mission m'attend sur Korriban. Ce n'est pas là bas que je pourrai étancher ma soif de sang.
Dommage...





« Le pouvoir. C'est ce qui m'avait poussé à devenir un Sith. La connaissance fut ce qui me força à perdurer sur cette voie. »

Un holo-appel, en pleine nuit, m'annonçait que j'étais convié à la capitale auprès des hauts de la Sphère des Mystères. Le message était suffisamment clair pour ne pas nécessiter de question supplémentaire. Je quittai donc la quatrième lune de Yavin à bord de mon vaisseau, en prenant soin de laisser des directives à Arumakan. Il devrait rester sur Korriban jusqu’à mon retour. Le voyage fut sans encombre jusqu’au spatioport où un détachement impérial m’attendait, me conduisant jusqu’à une navette de transport rapide vers Kaas City. Cela faisait un moment que je ne mettais pas abandonner au couleur chatoyante et la jovialité de ces lieux, mais je n’avais pas le temps pour ça. Dès mon arrivée, on me conduisit dans une salle gardée par deux champions Sith. Les hauts de la Sphère des Mystères étaient assis, accompagnés par une douzaine d’autre individu. Une fois installé, un tour de table démarra, ce qui mit un terme à mes doutes concernant cette masse inconnue. Ils faisaient partis de la Sphère de la connaissance antique. C’était eux qui avaient sollicité ma présence en ce lieu afin d’un apprendre un peu plus sur ce reliquaire fraichement découvert. J’entamai alors un long monologue sur ce que j’avais découvert, n’omettant aucun détail. J’eu l’impression de les captiver. Je pouvais presque sentir leur excitation face à cette découverte. A la fin de cet interminable discours, et durant un instant, un silence de mort se présenta à moi pour seule réponse. Chacun semblait chercher une question. La question qui le mettrait en avant, mais il n’en fut rien. J’avais littéralement réduit aux silences les imminents de la Sphère de la connaissance antique, pourtant habituée aux séances de questionnement sans fin. C’est alors, après trois bonnes minutes à nous observer au tour à tour, que l’un des Sith se leva, au nom de tous, avant de déclarer la chose suivante : « Moi, Dark Eoth, membre de la Sphère de la connaissance antique, avec l’approbation de son Excellence le Conseiller Noir Dark Nox, de mes comparses ici présent et de mes homologues de la Sphère des Mystères, octroie à Dark Ak’ann, membre de la Sphère des Mystères, plein pouvoir dans l’accomplissement de sa quête. Il deviendra la chaine unissant nos deux Sphères dans le but d’éradiquer les menaces faisant usage d’artéfact Sith ou de rituel Noir. Il bénéficiera d’un appui militaire au reliquaire, dont il fera sa base d’opération, jusqu’à ce qu’il soit autonome. ». A ces mots, le Sith fit signe à ses comparses de se lever, ce qu’ils firent. Il s’approcha d’un pas lent vers moi. A ma hauteur, il me tendit un affiquet dont je me saisis en le saluant humblement avant de tourner les talons. Je gagnais en pouvoir et on m’offrait la connaissance sur un plateau d’argent.





HRP


Objectif de la guilde
Officiellement, la guilde oeuvre à la récupération et l'analyse des Artéfacts Sith volés. Officieusement, elle est aussi employée à des fins militaires contre tous nuisibles de l'Empire faisant usage d'Artéfact et/ou de rituel noir.

Grades de la guilde
Titjir: Les Gardiens; ceux qui protègent. Ils seront chargés de la défense du Domaine et prêteront mainforte aux Asminys lors de missions périlleuses.
Asminys: Les Lames; ceux qui combattent. Ils seront chargés de mission de récupération d'artéfact ne nécessitant pas de négociation ainsi que de toutes tâches mettant en oeuvre les arts du combat au sabre.
Wiai: Les Érudits; ceux qui savent. Ils seront chargés de l'étude, de l'investigation et du développement du savoir au sein du Domaine. Ils n'iront que très peu de fois sur le terrain seul.
Hadzuska: Les Ombres; ceux qui s'infiltrent. Ils seront chargés de mission d'élimination, de discrétion ou encore d'interrogatoire.
*nouveau* Opérateur extérieur: Agent extérieur servant dans la brigade de récupération (non utilisateur de la Force).

Grades spéciaux
Utisija: L'Orateur; celui qui contrôle. Responsable du Domaine [Ak'ann]
Dzadi'Titjir: Responsable du Cercle des Gardiens. [Disponible]
Dzadi'Asminys: Responsable du Cercle des Lames. [Disponible]
Dzadi'Wiai: Responsable du Cercle des Érudits. [Disponible]
Dzadi'Hadzuska: Responsable du Cercle des Ombres. [Disponible]

*nouveau* Fonctionnement post Zakel
Suite à l'attaque du Domaine par les troupes Zakéliennes (deux ans après le début de l'assaut généralisé) et pour préserver ses recherches, Ak'ann fut forcé de se rendre. L'Impératrice, gloire à elle, a maintenu le projet, offrant davantage de liberté à son "propriétaire". Entendez par là qu'elle n'a pas bougé le petit doigt. De là, Ak'ann s'est tourné vers Zakel, la seule source d'équipement logistique capable d'accélérer ses recherches oubliant totalement le côté "éducatif" initial du projet (imposé par les Sphères pour accélérer l'autonomie). Le Domaine travaille à ce jour sous la tutelle de ce nouvel l'Empire, œuvrant toujours pour la préservation du savoir Sith. Bien que les missions ne changent pas, la nature du contenu des Artefacts récupérés depuis cette "libération" tourne autour d'un même sujet; l'Alchimie Sith.


La guilde est basée sur un système d'animations continues. D'une part, il y a des "cours" organisés par les Dzadi de chaque cercle étalés sur la semaine. D'autre part, il y aura des animations ponctuelles; recherche d'artéfact sur le terrain, analyse d'artéfact récupéré, animation en collaboration avec d'autres guildes, etc...
Vous serez libre de discuter avec les autres membres dans les zones dédiées à cet effet (zone d'étude, arène d'entraînement, zone de restauration...). Une navette est disponible pour vous déplacer dans la galaxie (non disponible si vous êtes dans le rang transitoire, vous serez bloqué au Domaine jusqu'à la fin de votre formation initiale). Dans un premier temps, nous sommes arrivés sur Yavin et nous explorons donc les lieux avec une équipe d'archéologues. Les salles seront débloquées au fur et à mesure de nos besoins. Si vous comptez nous rejoindre à présent, vous participerez donc au "tout début" de la guilde.


Lien du forum (en construction): http://miara-iw-kirsa.bb-fr.com/

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas !


Dernière édition par Ak'ann le Ven 4 Déc - 10:46 (2015); édité 3 fois
 

  Revenir en haut  
 
 
    Publicité


 
 
Sujet du message: Publicité
Posté le: Jeu 13 Aoû - 21:14 (2015)

 
PublicitéSupprimer les publicités ?

 

  Revenir en haut  
 
 
 
Hors ligne
  Ak'ann

Guilde: Les Retraités
Noms impériaux: Papy Gâteau
Localisation: Faisant une sieste...
Neutre
 
 
Sujet du message: Miara iw Kirsa
Posté le: Sam 12 Sep - 12:26 (2015)
Répondre en citant

 
Le Domaine accueille deux nouveaux disciples; Em'lokh et Otomakaï.

 

  Revenir en haut  
 
 
 
Hors ligne
  Ak'ann

Guilde: Les Retraités
Noms impériaux: Papy Gâteau
Localisation: Faisant une sieste...
Neutre
 
 
Sujet du message: Miara iw Kirsa
Posté le: Jeu 8 Oct - 11:45 (2015)
Répondre en citant

 
Le Domaine accueille deux nouveaux disciples; Sha'kha et Yoerïl.

 

  Revenir en haut  
 
 
 
Hors ligne
  Ak'ann

Guilde: Les Retraités
Noms impériaux: Papy Gâteau
Localisation: Faisant une sieste...
Neutre
 
 
Sujet du message: Miara iw Kirsa
Posté le: Ven 4 Déc - 10:51 (2015)
Répondre en citant

 
Le Domaine compte ses disparus depuis l'attaque de Zakel. La quasi totalité des effectifs étant réduite à néant.

Le Domaine accueille un nouveau disciple; le Seigneur Sparre.

Son Excellence Dark Ak'ann a déchu le Dzadi'Hadzuska, feu Seigneur Yoeril, de ces titres et l'a envoyé en pénitence sur Korriban où il acquit la fonction de co-surveillant.


(+ mise à jour de la présentation de guilde. Nous recrutons du peuple non-forceux. Viendez, on est gentil.)

 

  Revenir en haut  
 
 
    Contenu Sponsorisé


 
 
Sujet du message: Miara iw Kirsa
Posté le: Aujourd’hui à 00:49 (2017)

 

 

  Revenir en haut  
 
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Communauté Roleplay francophone SWTOR Index du Forum :: Espaces :: Espace Impérial :: Guildes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1
Montrer les messages depuis:   

 
Sauter vers:  





Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

LUCASARTS, LE LOGO LUCASARTS, STAR WARS™ ET LEURS ÉLÉMENTS DE PROPRIÉTÉ SONT DES MARQUES COMMERCIALES DE LUCASFILM LTD. ET/OU DE SES FILIALES AUX ÉTATS-UNIS ET/OU DANS D’AUTRES PAYS. © 2011 LUCASFILM ENTERTAINMENT COMPANY LTD. OU LUCASFILM LTD. TOUS DROITS RÉSERVÉS. BIOWARE ET LE LOGO BIOWARE SONT DES MARQUES COMMERCIALES D'EA INTERNATIONAL (STUDIO ET PUBLISHING) LTD. EA ET LE LOGO EA SONT DES MARQUES COMMERCIALES D'ELECTRONIC ARTS INC. TOUTES LES AUTRES MARQUES COMMERCIALES APPARTIENNENT À LEURS PROPRIÉTAIRES RESPECTIFS.



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com

Star Wars : The Old Republic by LucasArts - Bioware - EA
© 2012 - 2015 Communauté Roleplay francophone SWTOR, Tous Droits Réservés.
Reproduction partielle ou totale interdite.